Concerts

 
Photo de l'artiste

Titre :

Auteur :

Compositeur :

Copyright :

Éditeur :

Album :

Label :

Wal-bergArtiste

Biographie

Wal-Berg, de son vrai nom Voldemar Rosenberg, né le 13 octobre 1910 à Istanbul[1] et mort le 12 juillet 1994 à Suresnes (Hauts-de-Seine), est un compositeur et chef d'orchestre français d'origine russe.

Il étudie la musique au Conservatoire de Berlin (piano) puis au Conservatoire de Paris (harmonie, composition, direction d'orchestre) sous la direction de Samuel Rousseau, Noël Gallon, Henri Rabaud, Philippe Gaubert et Pierre Monteux.

De 1932 à 1936, il assure chez Polydor toutes les orchestrations de disques, et compose les principales chansons interprétées en français par Marlène Dietrich (Moi je m'ennuie, Assez, Embrasse-moi).

À partir de 1937, chez Pathé Marconi, il collabore à l'enregistrement des disques des plus grands artistes de l'époque : Jean Sablon, Joséphine Baker, Charles Trenet, Marjane, Damia...

En même temps, il écrit des musiques de film, dont Katia avec Danielle Darrieux.

Pendant la guerre, il est à Monte-Carlo où il lance la formule Jazz Symphonique. Dans ses concerts, il fait alors avoisiner Gershwin avec Ravel, Debussy avec Cole Porter.

Cela devait donner par la suite à l'ORTF la série d'émissions Musique sur la ville et faire appel à des interprètes aussi prestigieux que Menuhin, Segovia...

Cette volonté de mettre les compositeurs classiques à la portée de l'auditoire le plus large l'a conduit à créer des séries d'enregistrements et de concerts grâce auxquels les noms de Chabrier, Ravel ou Paganini sont désormais familiers à certains.

Il entame également une série de tournées européennes avec Victoria de Los Angeles, Andrés Segovia, et en France, il travaille avec Janine Micheau, Mathé Altéry, Roger Bourdin (le chanteur ou le flûtiste ?)[réf. insuffisante], Stéphane Grappelli, et à l'Opéra de Lille avec Mado Robin et Christian Ferras en 1954.

Dans les années 1950, on le trouve aussi comme compositeur pour Juliette Gréco (Embrasse-moi, paroles de Jacques Prévert, 1951).

En 1960, il enregistre pour les disques Barclay la série Un soir à Vienne, Un soir à l'Opéra, Un soir à Moscou, etc.

Au début des années 1960, il compose également des chansons pour Anthony Perkins et effectue arrangements ainsi que direction d'orchestre sous le nom de William Goldenberg (C'est chouette Paris et Abracadabra, paroles de Pierre Delanoë).

Wal-Berg a composé plus de 300 morceaux pour orchestre symphonique et la musique d'une quarantaine de films ; ses arrangements et compositions ont été joués par tous les grands orchestres européens. Dans le domaine lyrique, il a écrit Casanova sur un livret de Roger Fernay. Casanova a été joué sur les plus grandes scènes de province.

Comme chef d'orchestre lyrique, il a dirigé Un violon sur le toit au Théâtre Marigny en 1969 et Barbe-Bleue d'Offenbach au Théâtre de Paris en 1971.