Concerts

 
Photo de l'artiste

Titre :

Auteur :

Compositeur :

Copyright :

Éditeur :

Album :

Label :

Gipsy KingsArtiste

Biographie

Les Gipsy Kings est un groupe composé de musiciens issus de deux familles, l'une montpelliéraine (les Baliardo) la seconde étant arlésienne (les Reyes). A l'issue d'un pèlerinage aux Saintes Maries de la Mer au cours des années 1970, Tonino, Paco et Diego Baliardo, petits-fils de Manitas de Plata, firent la connaissance de leurs cousins Nicolas, Canut et Paul Reyes, fils de José Reyes. Le premier nom du groupe était "Los Reyes" et furent remarqués à Saint-Tropez par Brigitte Bardot, qui les invita à animer (ou plutôt enflammer) les nuits tropéziennes.

José Reyes et Manitas de Plata étaient des précurseurs. Produits par le photographe Lucien Clergue, ils ont dès les années 1960 connu un succès retentissant qui leur a permis de se produire entre autres au Carnegie Hall de New York ou encore au Royal Albert Hall à Londres. A cette époque, ils jouent pour diverses personnalités du monde artistique tels que Charlie Chaplin, Pablo Picasso, Jean Cocteau ou encore Salvador Dali[1]. Mais l'amitié entre les deux homme se délie, ils finissent par se séparer et mener leurs carrières séparément.

Sous l'impulsion de Chico Bouchikhi naît le groupe Gipsy Kings qui se fera connaître après quelques années de galère avec les tubes Bamboleo (reprise d'un medley de Caballo viejo (un classique du Venezuela) et du refrain de Bamboleo de la brésilienne Carmen Miranda que Julio Iglesias avait interprété sous le titre Caballo Viejo (Bamboleo)) et Djobi Djoba produits par PEM en 1987. Cet album connaîtra un succès retentissant tant en France que dans le monde entier et sera le début d'une longue série.

Vingt ans plus tard, les Gipsy Kings ont effectué autant de tours du monde que leur carrière compte d'années, ils demeurent le groupe français qui vend le plus de disques à travers la planète[réf. nécessaire] malgré une timide reconnaissance au sein de leur pays d'origine. Ils poursuivent inlassablement leur route.